Actualités

Conditionnement à façon cosmétique : l’histoire de Patricia

Une entrepreneure dans le conditionnement à façon cosmétique

Le conditionnement à façon est un véritable savoir-faire :  c’est la dernière touche apportée aux produits et la première image qui en est donnée aux consommateurs. Ainsi, c’est une activité exigeante qui combine perfection, nécessaire rapidité et beaucoup d’ingéniosité. Ce qui ressemble bien à Patricia.

Quand il s’agit de cosmétique et de luxe, le conditionnement à façon est capital ! On est dans le domaine du beau et tout est mis en œuvre pour sublimer les flacons. Tombée dedans par hasard, le conditionnement à façon est devenu une vrai passion pour Patricia. Jeune employée de bureau dans une entreprise de conditionnement en train de se monter près de Chartres, elle va rapidement créer sa propre entreprise Promo-Caf en 1994. Dans cette région où se concentrent historiquement les grandes maisons de parfum françaises, la Cosmetic Valley est créée la même année et le pôle de compétitivité Cosmetic Valley suivra en 2005. « J’en ai été immédiatement adhérente. C’est ce qui m’a permis de rencontrer les grands acteurs de la cosmétique et de développer mon activité ».

En premier lieu, elle officie depuis un bâtiment agricole. Puis rapidement, elle va investir des surfaces plus grandes parallèlement au développement de son activité. « Ces différents bâtiments ne collaient pas parfaitement aux attentes de ces clients. Il fallait un endroit qui reflète ce monde du luxe. J’ai donc fait construire mon propre bâtiment pour poursuivre l’activité. »

De l’entrepreneuriat à GT Logistics

C’est un pari réussi pour Patricia ! En 2000, le chiffre d’affaires de Promo-Caf a doublé. Ses filles l’ont également rejointe dans cette belle aventure. Il faut dire que la famille est sacrée pour Patricia. Elle a su leur transmettre leur passion. « Mon fils travaille également dans la cosmétique. Et tout ce petit monde, petits-enfants compris, nous nous retrouvons chaque vendredi soir pour un rituel immuable : l’apéritif en famille ! »

Cependant, Patricia a, de nouveau, besoin de financement pour faire construire un deuxième bâtiment. « Je me suis résolue à vendre mon entreprise. je préférais vendre plutôt que de la perdre. De toute façon, je ne voulais pas végéter. J’ai rencontré Eric Sarrat et je me suis reconnue autour de valeurs communes, comme bien entendu l’entreprise familiale. Le parcours de GT Logistics me correspondait.  »

Collaboration homme - robot

En 2006, GT Logistics prend, donc, la totalité du capital de Promo-Caf. Une extension de 3000 m² supplémentaire est construite. « Je n’ai réellement réalisé qu’en 2014, lorsque Promo-Caf a pris le nom de GT Logistics. Mais, pour moi, encore aujourd’hui c’est mon entreprise. Je me sens chez moi tout en appliquant la ligne de conduite définie par GT Logistics. C’est un défi que nous avons relevé avec Eric Sarrat. Montrer que c’est possible de vendre son entreprise et d’y rester. De plus, GT Logistics a apporté cette dynamique d’innovation et cette culture d’améliorations continue. Nous avons pu, ainsi, investir dans des machines plus innovantes et améliorer l’ergonomie des postes de travail.  Nous avons, par exemple, intégré un cobot, robot collaboratif sur une des lignes de production. »

Un nouveau virage

A la fin du mois de juin 2019, Patricia va vivre une nouvelle aventure en prenant sa retraite. Cette grande dame du conditionnement à façon cosmétique quitte la scène. « Humainement, ces années passées chez GT Logistics m’ont aussi beaucoup apporté. L’évolution extrêmement rapide de GT Logistics m’a obligée à me remettre en question, à me challenger. Cela a été une vrai aventure. J’ai trouvé un réseau de managers avec qui j’ai pu partager mes joies, comme mes difficultés : je n’étais plus seule à la tête du site. GT Logistics c’est une famille. La bienveillance en est une vrai spécificité. Cet ADN est indispensable pour le transmettre sur son site, sur son équipe. »

D’ailleurs son équipe, elle en parle avec beaucoup d’émotions rappelant que certaines salariées travaillent auprès d’elle depuis une vingtaine d’années. « Je suis fière de laisser derrière moi une activité saine et une belle équipe ». Mais, ce n’est pas certain qu’elle s’en éloigne si longtemps car Patricia a déjà en tête d’apporter son aide à des associations … du monde de la cosmétique ! Et avec sa détermination légendaire, on ne doute pas d’en entendre parler rapidement. D’ici là, elle va partager son temps entre ses petits-enfants, le sport et son goût du bricolage et de la décoration. « Je vais profiter de la vie »!